Ce n'est pas la première fois (et peut être pas la dernière) que La Fée Rouge fait tomber son portable à l'eau.

Les deux fois précédentes, les portables sont tombés et ont été rattrapés, séchés et lavés dégoulinants...

Lorsqu'elle a changé de stratégie, au marchand de la boutique Orange qui avait bvien envie de vendre un nouveau portable dernier cri, LFR a exigé le portable le plus solide du magasin: un portable qui résiste aux chocs, à l'eau... Bref, un portable qui pourrait résister à une vie de famille avec 2 enfantrs dont un enfant spécialisé dans le lancer d'objet sans fils.

LFR était sortie de la boutique équipée d'un portable de chantier, waterproof et doté d'une lampe de poche puissante. LFR était fière de cette acquisition et le dit portable a rempli fièdèlement sa tache depuis 5 ans: téléphoner, envoyer des SMS et éclairer.

 

Sauf que mardi dernier, au moment où elle a tiré la chasse d'eau , le portable a fait PlOF dans la cuvette suivi d'un Glou GLOUPS BLOP, signe que l'objet avait été définitivement avalé.

 

La seule solution possible était d'en rire...

Mr Rouge a quand même insisté pour que LFR fasse opposition sur la carte sim, c'est vrai au cas où un plombier noctambule récupère le portable après un séjour dans les tuyaux, le nettoie, l'allume , devine le code pin et décide de l'utiliser.

Certains se souviendront au risque de se faire mordre par une chauve-souris enragée...

LFR a commandé une nouvelle carte sim et a commencé sa nouvelle vie sans portable.

 

Finalement, un premier sentiment d'insécurité (que puis je faire si il arrive quelque chose aux enfants et que je n'ai pas mon portable) a fait place à un beau sentiment de liberté (quel joie de ne pas pouvoir être consultée toutes les 5 minutes).

Quel bonheur de ne pas être joignable!

Quand la nouvelle carte sim est arrivée, LFR a mis 2 jours avant de l'insérer dans le vieux portable pourri de Mr Red et a finalement laissé son téléphone éteint.

 

Tout ça pour réfléchir aux nouveaux objets devenus rapidement indispensables à notre quotidien ...

Et une petite pensée aussi pour ce téléphone qui mène sa vie dans les égouts, qui va certainement polluer un peu plus l'eau.

Tout cela ne serait pas arrivé si la LFR avait eu des toilettes sèches...